07/07/2017

YVES KLEIN

4DPict


 

 

 

La Grande Bataille (1962)
Pigment bleu sur papier marouflé sur toile (286 x 371)

 

 

 

 

 

 

Publié dans Klein | Tags : art, klein, 1962 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

24/08/2016

YVES KLEIN

 

KLE

 

 

 

Anthropométrie de l’époque bleue (1960)
Pigment pur et résine synthétique sur papier marouflé sur toile (155 x 281)

 

 

 


 

Publié dans Klein | Tags : art, 1960, klein | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

25/04/2016

YVES KLEIN

art,1961,klein

 

 

  

 

Sans titre (1961)
Carton brûlé marouflé sur bois (130 x 97)

 

 

On parle beaucoup du bleu chez Klein (IKB), mais personnellement j'ai un faible pour ses papiers brûlés. Je trouve cette technique géniale dans son originalité et sa maîtrise. Elle nous offre des oeuvres remarquables et pleines de sensibilité. Comme quoi, il n'y a pas que le chevalet, la couleur et les pinceaux.

Yves Klein est assurément un artiste de génie malgré la très courte durée de sa carrière artistique (1954-1962).

 

 

 

 

Publié dans Klein | Tags : art, 1961, klein | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

24/04/2016

YVES KLEIN

art,klein,1961

 

 

 

 

Peinture de feu sans titre (1961)
Papier brûlé posé sur bois (140 x 102)

 

 

 

Cette Peinture de feu fait partie d’une série initiée par Yves Klein au début de l’année 1961 et dans laquelle il cherche à imprimer les traces du feu sur divers supports. C’est au Centre d’essais de Gaz de France de la Plaine Saint-Denis, où on met à sa disposition un équipement industriel, qu’il apprend à maîtriser le feu et à effectuer des réglages précis pour en utiliser les différents degrés de puissance.

Dans ces Peintures de feu, comme dans les Cosmogonies, empreintes de la pluie et du vent sur la toile qu’il réalise à partir de 1960, l’artiste convoque les éléments de la nature afin de manifester leur force créatrice. Mais ici il allie l’élément naturel au corps, les Peintures de feuétant réalisées avec l’aide de modèles nus que Klein utilise tour à tour pour déterminer les parties qui resteront en réserve – il humidifie le support autour du corps, et pour compléter les traces de feu avec des empreintes de peinture. Mêlant ainsi les deux techniques, Klein joue avec les pleins et les vides des formes tracées alternativement en négatif et en positif.

(Extrait d'une monographie d'Yves Klein éditée par le Centre Pompidou, à lire ICI)

 

 

 

Publié dans Klein | Tags : art, klein, 1961 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

03/06/2013

YVES KLEIN

art,klein,1961

 

 

 

 

ANT 173 (1961)
Pigment sur papier  (187 x 126)





 

Publié dans Klein | Tags : art, klein, 1961 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

02/06/2013

YVES KLEIN

art,klein,1961

 

 

 

 

 

ANT 40 (c. 1961)
Pigment pur et résine synthétique sur papier marouflé sur toile (108 x 75)





 

Publié dans Klein | Tags : art, klein, 1961 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

05/10/2012

YVES KLEIN

art,klein,1962

 

 

 

Anthropométrie '5' (1962)
Pigments secs en résine synthétique sur carte calcinée montée sur panneau (118 x 78)





Publié dans Klein | Tags : art, klein, 1962 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

04/10/2012

YVES KLEIN

KLEIN.jpg

 

 

 

Le Rose du bleu (1960)
Pigments secs en résine synthétique, éponges naturelles et galets sur panneau (199 x 153 x 16)





 

Publié dans Klein | Tags : art, klein, 1960 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

07/04/2012

YVES KLEIN

KLEIN.jpg

 

 

 

Sans titre (1962)
Papier carbonisé pigmenté de bleu et marouflé sur panneau (68 x 46)




)  

Publié dans Klein | Tags : art, klein, 1962 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

06/04/2012

YVES KLEIN

KLE1.jpg

 

 

Sans titre (1961)
Pigment et résine synthétique sur papier marouflé sur toile (259 x 178)



 



Publié dans Klein | Tags : art, klein, 1961 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

28/03/2009

YVES KLEIN

 

KLE

 



Ex-voto dédié à Sainte-Rita de Cascia (1961)
Pigment pur, feuilles d'or, lingots d'or et manuscrit dans plexiglas (21 x 14 x 3,2)


 

Cet ex-voto créé pour le sanctuaire de Sainte-Rita de Cascia (Italie) est une des dernières oeuvres de l'artiste. Elle se compose de compartiments contenant du pigment bleu, du pigment rose et de la poudre d’or, d’inscriptions énumérant les titres de ses œuvres et de trois petits lingots d'or. 

Cette pièce, participe à la fois de l’art et de la religion. Elle exprime la haute idée que Klein avait de l’art : une activité dont la valeur égale au moins celle de la religion puisqu’elle est digne d’être dédiée à un être éternel.

(Source : La Trinité artistique de Klein, Centre Pompidou à Paris)


 


Publié dans Klein | Tags : art, klein, 1961 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

03/07/2007

YVES KLEIN

 

CAIDU10P

 




Monochrome bleu sans titre (1959)
Pigment pur et résine sur toile marouflée sur bois (92 x 73)


 

Impossible d'évoquer l'oeuvre d'Yves Klein sans montrer une de ses toiles monochromes. Je vous propose ICI une vidéo fort intéressante à ce propos.



 

 

 

Publié dans Klein | Tags : art, klein, 1959 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

30/06/2007

YVES KLEIN

 

bild_7e01f4fe135a7d7e24b2a_01

 



Blue Sponge Relief (1960)
Eponges, pierres et pigments sur bois et toile (145 x 116)


 

 

Dans ce travail, Yves Klein combine sa couleur préférée, le breveté "International Klein Blue", avec des produits naturels. Cette oeuvre fait partie d'une série de peintures appelées « Soulagements d'Éponges », réalisées entre 1957 et 1961.



 

 

 

Publié dans Klein | Tags : art, klein, 1960 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

28/06/2007

YVES KLEIN

 

00153093
 
 
 


Anthropométrie : Princesse Helena (1960)
Huile sur papier monté sur bois (198 x 128)

 
 
 
Le "bleu Klee" dont parlait Christine dans son récent commentaire sur une toile de Paul Klee est en réalité le "bleu Klein" de ce brillant artiste contemporain et novateur malheureusement disparu dans la force de l'âge (1928-1962). Merci à Pivoine pour son éclairage.
 
Je lis dans une notice du Centre Pompidou : L’œuvre d’Yves Klein révèle une conception nouvelle de la fonction de l’artiste. Celui-ci n’est jamais à proprement parler l’auteur d’une œuvre puisque, selon Klein, la beauté existe déjà, à l’état invisible. Sa tâche consiste à la saisir partout où elle est, dans l’air, dans la matière ou à la surface du corps de ses modèles, pour la faire voir aux autres hommes.
 
Je vous propose de la découvrir avec moi.

 

 

 

 

Publié dans Klein | Tags : art, klein, 1960 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |