23/01/2012

EDGAR DEGAS

 

 


Danseuse assise (1880)
Pastel sur papier marouflé (64 x 49)

 

 

Bien que catalogué impressionniste, Edgar Degas fut avant tout un grand dessinateur. Ses pastels tiennent une part très importante dans son oeuvre.



 

Publié dans Degas | Tags : art, degas, 1880 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

04/01/2008

EDGAR DEGAS

 

degas-edgar-07

 

Jeunes spartiates s'entraînant à la lutte (1860)
Huile sur toile (50 x 31)

 

Ce superbe petit tableau, oeuvre de jeunesse d'Edgar Degas (1834-1917), s'intitule aussi "Petites filles spartiates provoquant les garçons". Tout un poême.

 

 

Publié dans Degas | Tags : art, degas, 1860 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

20/01/2007

EDGAR DEGAS

 

s03simp3

 

 

Danseuse près d'un portrait (1888)
Pastel sur papier (59 x 46)

 

 


 

Publié dans Degas | Tags : art, 1888, degas | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

07/04/2006

EDGAR DEGAS

 

 

 

Femme dans le tub (1886)
Pastel sur carton (70 x 70)

 


Degas a toujours très bien maîtrisé la lumière et le contre-jour qui, avec le mouvement, sont des éléments essentiels dans quasi tous ses tableaux.



Publié dans Degas | Tags : art, 1886, degas | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

EDGAR DEGAS

 

 


Le tub (1886)
Pastel sur carton (60 x 83)

 

 

Voici un des nombreux tubs que Degas a "pastellisés". La vue en surplomb fait de ce pastel une des compositions les plus audacieuses et les plus virtuoses des oeuvres de Degas sur le sujet de la femme au tub.



Publié dans Degas | Tags : art, 1886, degas | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

13/11/2005

TOULOUSE-LAUTREC


 
 
 
    "La gueule de bois" (1889)
    H. de Toulouse-Lautrec
 
 
  
Dans sa jeunesse, la jolie Suzanne a posé pour de nombreux artistes de renom tels que Puvis de Chavanne, Renoir, Degas et Toulouse-Lautrec.


05/09/2005

DEGAS


 
Pour un peu se changer de l'abstrait, voici quelques petits rats.
Bonjour le Degas !
 
Une autre "Classe de danse"
 
 
 
 
 




Publié dans Degas | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

02/08/2005

EDGAR DEGAS


 

 
Revenons à des sujets plus tendres.
Des beaux petits rats de Degas ... Toujours aussi lumineux.
 
 
 

 
 

Publié dans Degas | Tags : art, degas | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

16/07/2005

DEGAS


 
 
 
Classe de danse (1871)
(Cliquer sur l'image pour l'aggrandir)

Publié dans Degas | Tags : art, 1871, degas | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

DEGAS ET CELINE


 
 
 

 
Autre superbe toile de Degas. Toujours cette lumière et cette perspective. (cliquer sur l'image)
 

 
 
 
 
 
 

A propos de danseuse, Louis-Ferdinand Céline en était fou au point qu'il en épousa une en 1936 : Lucette Almanzor.
 
Dans plusieurs de ses livres, Céline fait intevenir l'une ou l'autre danseuse et plus particulièrement dans son "Voyage au bout de la nuit" où celle-ci est une figure centrale du roman dont il est le "héros" sous les traits du fameux Bardamu.
 

Publié dans Degas | Tags : art, degas, céline | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

15/07/2005

DANSEUSES DE DEGAS


 
"Répétition d'un ballet sur la scène" (1874)
Toile exposée au Musée d'Orsay qui regorge d'oeuvres de Degas. Une salle lui est d'ailleurs entièrement consacrée.
(Cliquer sur l'image pour l'aggrandir)
 
 
 
 
C'est superbement beau, lumineux, dans une perspective dont il avait le secret.
Je ne dirai qu'un mot : génial.




Publié dans Degas | Tags : art, 1874, degas | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

14/07/2005

EDGAR DEGAS


 
 
L'Absinthe (1876).
Ce tableau présente une particularité qui est en fait un oubli du peintre... Cherchez l'erreur...
 

Il manque les pieds de table. L'artiste s'en serait aperçu au moment d'accrocher la toile lors de sa première exposition.
 
 

 
 
J'adore Degas, autant ses peintures que ses sculptures dont le sujet phare était les danseuses de l'Opéra. J'y reviendrai souvent, mais par petites doses, pour mieux distiller son oeuvre et la déguster.

A propos de danseuse, l'expression triviale "entretenir une danseuse" vient précisément de cette époque. Il était de bon ton pour un bourgeois de la fin du 19ème sciècle, d'entretenir une danseuse, c'est à dire lui payer un salaire. C'était en quelque sorte le "sponsoring" (quel affreux mot) de l'époque. Les généreux mécènes obtenaient le privilège de pouvoir assister aux spectacles en bordure de scène et de fréquenter les salles de répétitions.

C'est précisément en fréquentant avec beaucoup d'assiduité la coulisse et les salles de danse qu'Edgar Degas se passionna tant pour les danseuses au point de les peindre et les sculpter à qui mieux mieux.



Publié dans Degas | Tags : art, 1876, degas | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |