14/09/2005

FRANCIS BACON


 

 

 
"Etude de portrait de John Edwards" (1985)
 
 
 
 
 
 

 
 
 
La peinture devient épure.
Dévoiler le réel, pénétrer les apparences ...

C'est tout simplement merveilleux.

Publié dans Bacon | Tags : art, 1985, bacon | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.